École élémentaire du 10 rue des Bauches - Paris 16 - Année 2017/18

2006/07 CE2b

Des haïkus


Les élèves ont découvert une nouvelle sorte de poème : le haïku. Il nous vient du Japon, inventé au 17ème siècle par un certain Bashô.



Un poème court qui en dit long

Bashô et l'un de ses haïkus calligraphié
Bashô et l'un de ses haïkus calligraphié

Il n'y a rien de plus simple que d'écrire un haïku. Trois simples lignes suffisent, sans se préoccuper de la ponctuation (juste de l'orthographe) pour y dire ce que l'on voit, ce que l'on sent, ce que l'on pense...

Comme le poète français Jean-Hugues Malineau, dans ses Petits haïkus des saisons.
En voici quatre pour illustrer l'automne

Trois écus d'or en haut du peuplier
et mille pièces de puzzle
sous les chênes.

Derrière la brume
la forêt rouge
comme un rêve d'ogre.

Sous l'acacia
un enfant
avec des taches de rousseur.

Seulement à mon petit frère
je dis où sont les champignons
il ne se souvient jamais.





Si, dans les prochains jours, vous trouvez que vos enfants sont un peu rêveurs, s'ils attrapent un stylo pour griffonner fébrilement quelques lignes, ne vous inquiétez pas : tout va bien ! C'est seulement qu'à leur tour, ils ont pris la plume pour écrire leurs propres haïkus.

La publication sur le site se fera dans quelques jours.

Mardi 10 Octobre 2006
Stéphanie Boué

Lu 2490 fois

Les autres articles de cette rubrique :

Invasion viking ! - 20/06/2007

Pluie de haïkus - 21/10/2006

1 2 3 4 5 » ... 7
2006/07 CE2b