École élémentaire du 10 rue des Bauches - Paris 16 - Année 2017/18

Les infos Santé

Les vaccins


Depuis le service militaire des papas ou même les vaccins de votre aîné, la situation a beaucoup évolué ces dernières années. Le but de cet article est de faire le point sur ces nouveautés.



Les vaccins

CONTRE LA TUBERCULOSE: LE B.C.G. ou LE MONOVAX


Tous les enfants, à la naissance sont vaccinés par le B.C.G.
Depuis juin 2003, on estime que faire un deuxième B.C.G. ne protège pas mieux contre la tuberculose. Il est donc devenu inutile de pratiquer des tests de contrôle comme l’intradermoréaction à la tuberculine qui a été retirée des pharmacies ou le mono-test qui n’est plus utilisé que pour les bébés de moins de 2 mois.
On ne trouve plus dans les officines que des TUBERTESTS réalisés pour s’assurer que votre enfant n’a pas été contaminé s’il a été malencontreusement en contact avec une personne atteinte de tuberculose.

CONTRE LA DIPHTERIE + LE TETANOS + LA COQUELUCHE + LA POLIO + LA MENINGITE: LE PENTACOQ, LE PENTAVAC etc…


Après les 3 premiers vaccins de PENTACOQ (vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la polio et la méningite) votre enfant a du avoir un premier rappel à 18 mois. Un nouveau rappel de PENTAVAC est nécessaire entre 6 et 7 ans puis entre 12 et 13 ans.
Enfin à 17 ans puis tous les 10 ans il faut un rappel de REVAXIS.
Le REVAXIS qui protège contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la polio ne doit pas être utilisé avant 12 ans. Il existe d’autres vaccins équivalents sous d’autres noms et tout aussi efficaces. PENTACOQ et PENTAVAC sont les plus connus.

CONTRE LA ROUGEOLE + LES OREILLONS + LA RUBEOLE: LE R.O.R. , LE PRIORIX etc…


On s’est aperçu que beaucoup de femmes ayant eu un seul vaccin R.O.R. n’étaient pas correctement immunisées contre la rubéole lorsqu’elles étaient enceintes. On recommande donc un deuxième rappel de R.O.R. entre 3 et 6 ans.

CONTRE L’ HEPATITE B: LE GENHEVAC, L’ ENGERIX B, L’ HBVAX etc…


Malgré une réputation sulfureuse, les dernières études confirment que ce vaccin est bien plus utile que nuisible. Si votre enfant a eu 3 rappels de vaccin contre l’hépatite B avant l’age de 15 ans, il est définitivement immunisé. Les problèmes dus à ce vaccin sont si rares que maintenant les bébés sont vaccinés avec des vaccins HEXAVALENTS (les 5 maladies habituelles + l’hépatite B.)
Chez l’adulte, la principale contre-indication relative reste l’existence de parents proches atteints de sclérose en plaques ou de maladie eurologique grave. Vu la fréquence et la gravité de cette maladie, je vous encourage donc à en parler avec votre médecin.

LA GRIPPE


En dehors des enfants atteints de maladie grave cancer, déficits immunitaires) ce vaccin est peu utilisé chez l’enfant d’autant plus qu’ il nécessite 2 rappels chez les enfants de moins de 3 ans.

L’HEPATITE A


La vaccination se justifie essentiellement lors de voyages en zones d’endémie.

MENINGITE A et C. MENINGITE A PNEUMOCOQUE


Ces vaccinations se font dans des cas bien précis. Je vous conseille de demander l’ avis de votre médecin.

Le but de cet article est d'éveiller votre curiosité et de vous inciter à questionner votre médecin qui, connaissant les antécédents médicaux et les éventuelles allergies de votre enfant, pourra au mieux vous conseiller. Pour que cet article soit plus clair, les médicaments cités sont choisis parmi les plus connus. Il existe le plus souvent d'autres produits de noms différents mais au moins aussi efficaces.

Jeudi 5 Février 2004
Dr Oudiz

Lu 7835 fois

Les autres articles de cette rubrique :

Le petit déjeuner - 19/03/2006

Histoire de poux - 16/09/2005

Le soleil... - 01/04/2005

Les antibiotiques - 21/11/2005

1 2
Les infos Santé

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31